royal lepage

819 246-1000

Découvrez nos conseils

Articles Par date de publication

details
Date de publication : [2015-03-04]

Une maison au riche passé patrimonial

Valérie Vézina

Il est plutôt rare qu’une maison centenaire arrive sur le marché de la revente dans la région, de surcroît une belle d’autrefois dotée d’un terrain de tennis éclairé. Classée monument historique, la maison Coleman se trouve au 10, chemin Grimes, à Gatineau (secteur Aylmer). 

Son histoire est pour le moins fascinante, car ce n’est pas là que la maison fut érigée, à l’origine. Construite pièce sur pièce vers 1869, l’habitation a plutôt été construite sur un terrain de 30 arpents acquis à l’époque par un avocat de profession, un certain James Coleman (d’où le nom de la maison), non loin de son emplacement actuel. Des planches d’un pouce sur six furent posées sur l’autre et fixées par du mortier. Les portes et les fenêtres originales avaient été taillées à même les murs!

La technique de construction requérait une grande quantité de bois. Cette technique spéciale vient de la région de la Forêt-Noire, en Allemagne, selon l’archéologue Cornéliu Kirjan qui a déjà écrit sur cette maison (une poignée d’autres bâtiments similaires furent construits ainsi à l’époque à Aylmer, paraît-il)

Pratiquement un siècle plustard, des citoyens d’Aylmer, M. et Mme Paul Martineau, ont déménagé ladite maison et l’ont préservée. C’était au début des années 1980. La propriété a connu au moins 10 propriétaires au fil des ans.

Pour lire la suite...